Hausse de 4,7% de création d’entreprises en 2016 APS

Vous devez inclure au moins un mot-clé positif de 3 caractères ou plus.

Traduire ce contenu

Avec 16.202 nouvelles entités inscrites au registre du commerce, le nombre d’entreprises créées en 2016 a augmenté de 4,7% par rapport à 2015, rapporte l’APS.

Ces entreprises ont été créées essentiellement dans les secteurs des travaux de bâtiment (1.544 entreprises), des grands travaux publics et hydrauliques (1.243), des travaux d’électricité (1.052), des travaux d’étanchéité du bâtiment et de plomberie (886) et de peinture industrielle et de bâtiment (879).

Avec le total des nouvelles entreprises, le nombre global d’entreprises s’est élevé à 172.857 sociétés implantées notamment à Alger (56.674 entreprises), à Oran (13.873), à Sétif (8.083) et à Blida (6.368).

La part des entreprises étrangères représente 5,9% du total des personnes morales avec 10.321 entreprises venant principalement de France (2.017 entreprises), de Syrie (1.198), de Turquie (906), de Chine (879), de Tunisie (721), d’Egypte (592), de Jordanie (536), d’Espagne (511) et du Liban (493).

En général, 29,52% des entreprises activent dans le secteur de production de biens, 32,23% dans les services, 19,89% dans l’import, 10,05% dans la distribution de gros et 6,9% dans la distribution de détail.

Les entreprises de la production artisanale représentent 0,81% tandis que celles de l’export sont de 0,6%.

Baisse des nouvelles inscriptions des personnes physiques

Le nombre de personnes physiques inscrites au registre du commerce en 2016 a, quant à lui, diminué de 6,1% en 2016 avec 144.276 nouvelles personnes contre 153.616 en 2015.

Ainsi le nombre de personnes physiques, qui représente 90% du total des inscriptions au registre du commerce, a augmenté à 1.717.382 personnes inscrites, notamment à Alger (183.694 personnes), à Oran (77.965), à Tizi-Ouzou (73.369), à Sétif (71.704) et à Bejaïa (60.170).

Plus de 43% des personnes physiques activent dans la distribution de détail contre plus de 39% dans les services et 13,6% dans la production de biens.

En 2016, pas moins de 98.500 personnes physiques se sont faites radier du registre du commerce.

Source: 
Algerie 360