Industrie : Condor boucle 2016 avec une croissance de 16%

Vous devez inclure au moins un mot-clé positif de 3 caractères ou plus.

Traduire ce contenu

 

Malgré une conjoncture économique des plus difficiles, Condor Electronics, un des fleurons de l’industrie algérienne des produits électroniques, électroménagers et multimédia a terminé l’année avec une croissance de 16%.

Son chiffre d’affaires a atteint les 90 milliards de dinars. «La confiance de nos partenaires nationaux et étrangers ainsi que les gigantesques efforts consentis par l’ensemble des travailleurs du groupe sont à l’origine de ces performances», déclare, en exclusivité à El Watan, le patron de Condor Abdelmalek Benhamadi, en marge de l’inauguration, hier, du 10e showroom de la wilaya de Sétif, le 141e à l’échelle nationale.  Présent à la cérémonie, le président de la Chambre de commerce d’El Hidab, Amar Seklouli a profité de l’occasion pour exhorter les pouvoirs publics à créer des zones (showrooms) devant rapprocher le producteur du consommateur.

Se prêtant aimablement à nos questions, le big boss de l’entreprise basée à Bordj Bou Arréridj a bien voulu nous parler des principaux projets de son groupe dont la devise est axée sur la convivialité, l’accessibilité et la proximité avec le consommateur : «Concernant le projet initié en partenariat avec la marque française Peugeot, le dossier se trouve actuellement au niveau du ministère de l’Industrie et des Mines.

On n’attend que le feu vert pour démarrer les travaux de l’usine d’Oran. La mise à niveau des panneaux solaires et l’augmentation de la production devant passer de 70 MW à 120 MW sont les autres axes principaux du groupe, adhérant pleinement à la démarche des pouvoirs publics ayant décidé de réduire la facture de l’éclairage public, l’autre fardeau des communes.

L’expérience réalisée par notre groupe à Bordj, où le tronçon ELYachir-Bordj est éclairé par des panneaux solaires, a permis à la collectivité de faire des économies et de réduire considérablement sa facture. Dans le même contexte, Condor va mettre sur le marché des produits de faible consommation d’énergie. Nous ne ménagerons aucun effort pour relever ce nouveau défi.»

Le chapitre de l’exportation n’a pas été éludé par notre interlocuteur : «Sur un objectif d’un million de smartphones, un premier contingent de 30 000 unités a été exporté vers la France où l’écho est très favorable. Les différents contacts lancés vers l’Afrique se sont concrétisés par des premières exportations de bon nombre de produits de notre gamme vers la Mauritanie, la Tunisie, le Congo, le Mali et le Bénin. Lancés en 2016, ces opérations se sont soldées par un chiffre d’affaires de 3 millions de dollars.

Pour le plan d’action de 2017, on compte non seulement élargir notre champ d’action à 20 pays du continent mais aussi à multiplier nos rentrées en devises.» Notons par ailleurs que le nouveau showroom de la capitale des Hauts-Plateaux, s’étalant sur une surface de plus de 500 m², abrite toutes les nouveautés de la marque notamment le Oled TV 55’’et 65’’, premier téléviseur algérien doté de la technologie OLED, lancé en 2016.

Doté d’un système d’économie d’énergie, d’un compresseur tropical, d’un réfrigérant écologique et d’un stabilisateur de voltage intégré, le climatiseur Crown, lancé cette saison par l’entreprise faisant du développement durable et de l’écoconsommation son autre cheval de bataille, est exposé parmi une gamme dotée d’un excellent rapport qualité-prix.
 

Kamel Beniaiche

Source: 
ELWATAN